Imprimer

Page de dossier

Mercredi 23 Avril 2014

Réforme territoriale : la rigueur budgétaire en ligne de mire

Effectifs de la fonction publique : FPE en baisse, FPT et FPH en hausse

Au 31 décembre 2013, on compte quelque 5,5 millions de salariés travaillant dans la fonction publique. En un an, les effectifs ont globalement progressé de 0,3 %. Une hausse qui concerne la fonction publique territoriale/FPT (+ 1,6 %) et la fonction publique hospitalière/FPH (+ 0,7 %) alors que les effectifs de la fonction publique d’Etat (FPE) baissent de 1,0 %. Tels sont les chiffres rapportés par Insee Première d’avril

Dans la FPE, les effectifs continuent donc de baisser : - 1,0 % en 2012 après – 2,0 % en 2011. L’Insee relève que cette baisse concerne les ministères (- 2,3 %) contrairement aux établissements publics qui voient leurs effectifs augmenter de 4,0 %. Une hausse qui s’explique en partie par la poursuite des transferts d’effectifs du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vers les universités.

S’agissant de la FPT, la progression des effectifs de 2012 (+ 1,6 %) confirme celles de 2011 (+ 0,3 %) et de 2010 (+ 1,0 %). Elle est de + 2,0 % dans les régions, de 0,5 % dans les organismes départementaux et de 1,2 % chez les agents communaux, ce, malgré les transferts parmi ces derniers vers les organismes intercommunaux, lesquels voient leurs effectifs augmenter de 5,1 %.

Côté FPH, à noter une plus forte hausse des effectifs dans les établissements médico-sociaux non rattachés à des établissements hospitaliers (+ 1,5 %) que dans les hôpitaux (+ 0,6 % au titre de leurs activités sanitaire et médico-sociale).

Parmi les autres enseignements de cette étude, à noter :
- Les pourcentages de titulaires dans les trois versants : 68 % des agents dans la FPE, 75 % dans la FPT, 72 % dans la FPH. Ce qui correspond à un nombre en baisse dans la FPE, contrairement aux deux autres versants dont le nombre de titulaires est en hausse (surtout dans la FPT).
- Le nombre de non-titulaires : relativement stable dans la FPH, il augmente dans la FPE et la FPT.
- La présence des femmes : majoritaires dans l’ensemble de la fonction publique (62 %), elles représentent 77 % des effectifs de la FPH (professions d’infirmier, de sage-femme, d’aide-soignant particulièrement féminisées).
- L’âge des agents de la fonction publique : la moitié a plus de 43 ans, 27 % ont moins de 35 ans, 31 % ont 50 ans ou plus.
- La limitation des mobilités entre les trois versants: parmi les salariés travaillant dans la fonction publique en 2012 et déjà présents en 2011, un peu plus de 19.000 (0,4 %) ont changé de versant. Un tiers de ces mouvements se font de la FPE vers la FPT.
- Les mobilités géographiques : parmi les salariés travaillant dans la fonction publique fin 2012 et déjà présents fin 2011, près de 6 % d’entre eux ont connu une mobilité géographique. La fréquence de ces mobilités varie cependant fortement entre les trois versants. Elle s’échelonne entre 2 % pour la FPT et plus de 11 % pour les enseignants (pour lesquels il s’agit principalement de mobilités de proximité, dans le même département). Pour l’ensemble de la fonction publique, les mobilités s’effectuent dans un cas sur deux au sein d’un même département (3 % de changement de commune de travail), plus rarement entre départements d’une même région (1,2 %) ou d’une région à une autre (1,3 %).

 

Aller plus loin

Insee Première n° 1496 (avril 2014)


ShareThis