Imprimer

Actualités

Mardi 14 Fevrier 2017

Les "brigades territoriales de contact" : des gendarmes plus proches de la population

C’est à la brigade de gendarmerie de Sains-Richaumont, dans l’Aisne, que le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, a lancé, le 13 février, le dispositif expérimental des "brigades territoriales de contact" qui vise à renforcer la présence des gendarmes sur le terrain. Un dispositif qui, selon le ministre, "poursuit un objectif prioritaire : renforcer la qualité de la relation qu’entretiennent les gendarmes avec les élus et la population, dans le cadre d’un véritable service de proximité".

Il sera mis en place dans 30 brigades sur les 3.111 réparties sur l’ensemble du territoire. Précision du ministre : "Ces brigades seront équipées de nouveaux moyens technologiques permettant aux gendarmes de traiter sur le terrain une part importante de l’activité auparavant effectuée dans les locaux de l’unité, renforçant par là leur présence sur le terrain." C’est ainsi que les gendarmes qui expérimenteront ce dispositif disposeront par exemple de téléphones portables et de tablettes leur permettant de traiter sur le terrain certaines tâches effectuées jusque-là dans les locaux de la gendarmerie.

 

ShareThis