Imprimer

A la une

Mardi 08 Mars 2016

Vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique ?

Mardi 8 mars 2016 : journée internationale des droits des femmes. Présenté chaque année au Conseil commun de la fonction publique (CCFP) puis transmis au Parlement, le rapport sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique présente des données sexuées et des analyses sur les trois versants de la fonction publique. L’an dernier, dans son éditorial, Marylise Lebranchu, alors ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique qualifiait le rapport de "rendez-vous annuel de dialogue social […] et [d’] outil de pilotage permettant d’aller résolument vers l’égalité réelle entre les femmes et les hommes". L’édition 2015, qui sera présentée au CCFP le 15 mars prochain, sera, pour Annick Girardin, la nouvelle ministre, l’occasion de mesurer l’ampleur du chemin encore à parcourir pour réaliser dans les faits l’égalité des droits dans la fonction publique, garantie par la loi du 13 juillet 1983.

Car les chiffres sont implacables. Si 61% des agents de la fonction publique sont des femmes (versus 44% dans le secteur privé), seulement 26 % des emplois de direction sont occupés par celles-ci dans la fonction publique d’Etat (FPE), 35% dans la fonction publique territoriale (FPT) et 45% dans la fonction publique hospitalière (FPH), selon le rapport 2014.

Le site Internet du ministère publie, pour mémoire, les principaux outils et dispositifs visant à atteindre "l’égalité réelle", à commencer par le rapport et les chiffres clés 2014, mais encore :
- la feuille de route du ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique (bilan 214, programme d’action 2015) ;
- les feuilles de route des autres ministères ;
- le protocole d’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, signé par l’ensemble des organisations syndicales et les employeurs publics le 8 mars 2013 ;
- la circulaire du 8 juillet 2013 relative à la mise en œuvre dudit protocole ;

Celui-ci prévoit 15 mesures articulées autour de 4 axes :
- le dialogue social comme élément structurant pour parvenir à l’égalité professionnelle ;
- rendre effective l’égalité entre les femmes et les hommes dans les rémunérations et les parcours professionnels de la fonction publique ;
- la meilleure articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle ;
- la prévention des violences faites aux agents sur leur lieu de travail.

Aller plus loin

Le rapport annuel 2014

Les chiffres clés 2014

La feuille de route du ministère de la Fonction publique

Les feuilles de route des ministères

Le protocole d’accord

La circulaire du 8 juillet 2013

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité