Imprimer

A la une

Lundi 06 Octobre 2014

"Travailler plus pour gagner moins" : l'opposition de la FHF au futur ONDAM

Le président de la fédération hospitalière de France s’insurge. Au lieu du « faire mieux avec moins », refrain de la modernisation de l’action publique, il semblerait à la lecture du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 que les hôpitaux soient soumis au « travailler plus pour gagner moins ».

En cause : la baisse de l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (ONDAM) pour les hôpitaux est en baisse alors que leur activité est en hausse. À l’inverse, l’ONDAM pour la médecine de ville est en augmentation. Conforme au projet de virage vers les soins ambulatoires et une santé de proximité, cette orientation budgétaire semble être contraire à la réalité des pratiques, notamment la hausse d’activité des urgences.

Avec l’opposition de la fédération hospitalière de France au projet de loi, peut-être la voie d’un amendement du texte est-elle ouverte. Reste que l’ambition demeure celle d’une baisse des dépenses.

ShareThis
Connexite Premium

Publicité