Imprimer

A la une

Jeudi 30 Juillet 2015

Les régions déclineront la lutte contre le décrochage dès la rentrée

Pour faire des « décrocheurs » des « raccrocheurs », les régions vont coordonner les services de l’éducation et d’orientation en application de la convention de lutte contre le décrochage scolaire signée hier. Avec le ministère de l’Éducation nationale et le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social qui centralisent la démarche, les régions vont adapter le service public de l’orientation aux spécificités de leurs territoires.

Ce rôle de coordination est déjà assuré par les régions depuis le 1er janvier 2015, ce qui avait été formalisé par l’accord-cadre sur le service public régional de l’orientation du 28 novembre 2014. La convention signée le 29 juillet vise à renforcer les plates-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD). En effet, les régions devront définir la future carte des plates-formes pour leur territoire; désigner des responsables des plates-formes, cibler un objectif quantitatif et qualitatif en termes de prise en charge et de solutions apportées aux jeunes, prévoir les ressources dédiées au fonctionnement des PSAD, en cohérence avec les fonds européens qui pourraient être mobilisés, mettre en place un dispositif de suivi et d’évaluation commun et élaborer des modalités de pilotage et d’articulation avec les acteurs concernés.

À la rentrée, les conseils régionaux et les rectorats signeront les accords d’application concrète de ces mesures. La signature de ces trois déclinaisons d’accords devrait permettre de concrétiser l’objectif : pour s’orienter, il n’y aura pas plus de 2 portes à pousser !

Aller plus loin :

Association des Régions de France : Les Régions et l’État unis contre le décrochage scolaire

Orientation: le service public régional généralisé le 1er janvier 2015, une amélioration majeure pour les usagers


ShareThis
Connexite Premium

Publicité