Imprimer

A la une

Jeudi 10 Octobre 2013

Réforme pénale : création de 1.000 postes supplémentaires

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé hier la création de 1.000 postes supplémentaires dans dans le cadre de la réforme pénale présentée le même jour par la ministre de la Justice, Christiane Taubira, lors du Conseil des ministres.

Interviewé le matin sur Europe 1, le chef du Gouvernement a déclaré : "Christiane Taubira a annoncé que nous allions augmenter le nombre de conseillers qui suivent chaque personne qui sort de prison, de 300 places dès 2014. […] Nous allons créer, à partir de 2015, 1.000 postes supplémentaires, là nous atteindrons l’objectif de 40 personnes suivies par conseiller de probation et d’insertion".

Objectif affiché par le Premier ministre : "Eviter que les gens sortent de prison tout seules dans la nature, sans être suivis. […] C’est cette récidive qu’il faut à tout prix empêcher et ça, ça passe par un suivi. Pour cela, il faut du personnel formé, spécialisé ".

Interrogée par Le Nouvel Observateur, Marion Kaiser, secrétaire générale adjointe du syndicat SNEPAP-FSU, a accueilli cette annonce "de manière très positive", ajoutant : "Notre demande de moyens supplémentaires a été entendue", tout en nuançant sa réponse : "Après, nous manquons encore d’éléments sur ces postes. Quand les collègues vont-ils arriver ? Sur quels budgets ces postes seront-ils créés ? "

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité