Imprimer

A la une

Vendredi 05 Aout 2016

Quelle sera l’évolution de la fonction publique "face aux défis de notre société" ? Réponse du CESE fin décembre

"Le service public apparaît comme une protection en réponse aux nombreux défis de notre société : sécurité, environnement, enjeux démographiques et sociaux ainsi que développement du numérique". Paroles du Premier ministre, Manuel Valls, dans une lettre, datée du 25 juillet, au président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Patrick Bernasconi, à qui il demande de mener "une réflexion prospective sur l’évolution de notre fonction publique afin de dresser les pistes de ce qu’elle devra être à un horizon de moyen terme". Ce, avant la fin décembre.

En introduction, le chef du Gouvernement évoque les transformations, depuis trente ans, du service public, "sous l’effet combiné du mouvement de décentralisation, de l’ouverture à la concurrence de nombreux secteurs et de l’impact de la construction européenne". Il souligne la volonté du Gouvernement de consolider les principes fondateurs de la fonction publique, laquelle "a su accompagner ces bouleversements", volonté qui s’est notamment matérialisée par la récente loi sur la déontologie (20 avril 2016), qui a réaffirmé "les contraintes spécifiques s’appliquant aux fonctionnaires en matière de continuité et d’adaptabilité".

Le Premier ministre attend du CESE qu’il définisse "le cadre conceptuel de la fonction publique de demain, c’est-à-dire les principe qui doivent régir son fonctionnement". Pour ce faire, il lui désigne quatre points sur lesquels il devra prêter une attention particulière : les relations hiérarchiques, la place de l’innovation managériale, la protection d’un environnement de travail épanouissant pour les agents ainsi que l’impact de la révolution numérique.

Aller plus loin

La lettre de Manuel Valls à Patrick Bernasconi

ShareThis
Connexite Premium

Publicité