Imprimer

A la une

Lundi 28 Novembre 2016

Publication du premier Code de déontologie des infirmiers

Le premier Code de déontologie des infirmiers a été publié par décret le 27 novembre, "près de 70 ans après les médecins et les sages-femmes", souligne l’Ordre national des infirmiers, qui se réjouit de "la reconnaissance de l’autonomie d’une profession souvent déconsidérée". La notice précise ainsi le contenu du décret : "Il énonce les devoirs des infirmiers envers leurs patients et précise les modalités d’exercice de la profession, ainsi que les rapports des infirmiers envers leurs confrères et les membres des autres professions de santé."

Avant le Code de déontologie, existait les règles professionnelles contenues depuis 1993 aux articles R.4312-1 et suivants du Code de la santé publique, reprises ici, mais modernisées et enrichies compte tenu des évolutions constatées depuis. Celles-ci étant principalement, selon l’Ordre national des infirmiers :
- le développement du droit des patients, ces derniers étant par ailleurs de plus en plus exigeants, de mieux en mieux informés, et désirant des relations de proximité ;
- l’explosion de la prise en charge des maladies chroniques, du très grand âge, la question de la fin de vie ;
- les restructurations hospitalières, le virage ambulatoire ;
- la recherche de productivité et ses conséquences en termes de rythme de travail (et son cortège de syndromes d’épuisement).

Le code s’articule autour de quatre objectifs principaux ; l’intérêt du patient, la promotion de la profession infirmière, la protection des intérêts de la profession et l’accroissement des prérogatives de l’Ordre national des infirmiers.

On, compte plus de 600.000 infirmiers en France dans le secteur public ou le secteur privé hospitalier, en libéral, dans les services de santé au travail ou dans les établissements scolaires, en ville ou en milieu rural.

Aller plus loin

Décret n° 2016-1605 du 25 novembre 2016 portant Code de déontologie des infirmiers

ShareThis
Connexite Premium

Publicité