Imprimer

A la une

Mardi 11 Mars 2014

Les épreuves du bac pourront se tenir à distance

Sous certaines conditions, certaines épreuves du baccalauréat pourront être tenues à distance, par écrans interposés. Ces techniques, qui semblaient plus proche de la science fiction il y a encore une dizaine d’année, permettent d’ouvrir l’examen à certains candidats jusqu’alors fortement limités dans leurs déplacement en raison notamment de leur handicap, hospitalisation, incarcération ou de leur situation géographique.

Le décret prévoit un dispositif général et ne détaille pas les bénéficiaires de cette technique, si ce n’est qu’il sera applicable tant pour les épreuves du baccalauréat général, professionnel que technologique En revanche, il établit les deux conditions qui seules permettent un examen à distance valide. Sont nécessaires :

le contrôle puis l’assurance de l’identité du candidat tout au long de l’épreuve ;

la présence dans la salle des seules personnes autorisées.

Par ailleurs, le même texte permettra aux membres du jury, à l’exception du président, de se réunir à distance.

L’organisation des épreuves en question (essentiellement orales) posera sans doute des problèmes aux établissements centres d’examen afin qu’ils définissent les modalités : une salle en particulier devra être aménagée et surtout, les horaires de passages respectés.

Aller plus loin :

D. n° 2014-314 du 10 mars 2014 autorisant la tenue à distance d’épreuves et de réunions de jurys du baccalauréat

ShareThis
Connexite Premium

Publicité