Imprimer

A la une

Vendredi 11 Octobre 2013

PJJ et corps des adjoints techniques : la métamorphose du corps s'achève, les difficultés demeurent

La mesure était attendue depuis la mise en extinction du corps des agents techniques d'éducation de la protection judiciaire de la jeunesse (décret n° 2008-1267 du 3 décembre 2008) : ces agents sont désormais intégrés au corps des adjoints techniques du ministère de la justice.

Ils rejoignent  les adjoints administratifs d'administration centrale du ministère de la justice, les adjoints administratifs des services judiciaires, les adjoints administratifs des services déconcentrés de l'administration pénitentiaire, les adjoints administratifs des services déconcentrés de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse et les adjoints administratifs de la grande chancellerie de la Légion d'honneur.

La situation concernait encore trois personnes, et achève un processus place tous les agents dans une situation difficile, en particulier sur le plan salarial.

Le reclassement s’opère selon ce tableau :

ANCIENNE SITUATION

NOUVELLE SITUATION

 

Agent technique d’éducation de 2e classe

Adjoint technique de 2e classe

 

Agent technique d’éducation de 1re classe

Adjoint technique de 1re classe

 

Agent technique d’éducation principal de 2e classe

Adjoint technique principal de 2e classe

 

Agent technique d’éducation principal de 1re classe

Adjoint technique principal de 1re classe

 

Le décret entre en vigueur le 1er novembre 2013.

Aller plus loin :

Décret n° 2013-901 du 9 octobre 2013 portant intégration des fonctionnaires du corps des agents techniques d'éducation de la protection judiciaire de la jeunesse dans le corps des adjoints techniques du ministère de la justice

 

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité