Imprimer

A la une

Lundi 06 Mai 2013

Modernisation de l’action publique : les fonctionnaires en première ligne

Le 3 mai dernier, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault a réuni en séminaire de travail les secrétaires généraux des ministères ainsi que les quelque 200 directeurs d’administration centrale, en présence de Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique. Objectif : les mobiliser sur le terrain du grand chantier de la modernisation de l’action publique (MAP), engagé par le Gouvernement, "qui doit aboutir, selon le Premier ministre, à des décisions de réorganisation de simplification, qui auront un résultat en termes d’efficacité, d’une part, mais aussi en termes financiers, d’autre part".

En s’adressant à ceux qui »jouent un rôle essentiel pour faire fonctionner l’administration de l’Etat, le chef du Gouvernement entend faire passer un message de confiance à l’ensemble des fonctionnaires. "Vous ne réussirez pas cette vaste ambition pour redonner à la France et à ses services publics toute leur force, toute leur efficacité, si vous n’associez pas tous les agents, tous les fonctionnaires", a déclaré Jean-Marc Ayrault.

L’enjeu est de taille, car il s’agit, pour le Gouvernement, à la fois d’obtenir une mobilisation totale et efficace de l’ensemble des fonctionnaires de l’Etat et de rétablir la confiance des usagers des services publics, particuliers comme entreprises, dans l’action publique, via notamment des mesures de réorganisation et de simplification : "Il y a tellement de maquis, il y a tellement d’étages pour accéder à tel ou tel droit que certains y renoncent", a affirmé le Premier ministre avant de conclure : "Donc ce n’est pas juste".

Rappelons que le 2 avril dernier, le deuxième comité interministériel pour la modernisation de l’action publique (CIMAP), avait déjà sonné la mobilisation générale des agents publics, notamment autour de l’engagement du "choc de simplification". Les directeurs d’administration centrale étaient alors invités à déposer leurs propositions "fondées sur leur expérience de terrain" sur un site Intenet dédié.

Aller plus loin

L’actualité connexite.fr "Deuxième CIMAP : les agents publics mobilisés pour le choc de simplification"

ShareThis
Connexite Premium

Publicité