Imprimer

A la une

Mardi 30 Octobre 2012

Louvois : des mesures d’urgence pour régulariser les soldes des militaires avant Noël

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé hier des "mesures exceptionnelles" pour accélérer le paiement de la solde des militaires, victimes des dysfonctionnements à répétition de Louvois, logiciel unique à vocation interarmées de la solde mis en place en mars 2011, dysfonctionnements aux multiples conséquences : soldes non versées, frais de déplacement ou de déménagement non remboursés, erreurs diverses…

"Mon objectif est de venir en aide à tous les militaires qui rencontrent de lourdes difficultés de trésorerie d’ici Noël", a déclaré le ministre, qui a indiqué que "l’ensemble des créances des militaires serait traité par le centre interarmées d’administration de la solde (CIAS) qui dispose à cet effet d’un fonds d’avance de 30 millions d’euros, mobilisables immédiatement". En outre, "les trésoriers militaires des groupements de soutien des bases de défense seront autorisés à honorer les demandes des militaire, à hauteur de 5.000 euros maximum".

Autre élément du dispositif d’urgence : la mise en place depuis le 1er octobre d’une plateforme téléphonique "Solde assistance", laquelle reçoit jusqu’à 500 appels par jour, les dossiers les plus complexes étant transmis au centre des ressources humaines de l’armée de terre à Nancy.

Par ailleurs, Jean-Yves Le Drian a commandé deux audits, l’un interne, l’autre externe, "afin de mieux comprendre l’origine et l’ampleur des problèmes rencontrés par les militaires dans le paiement de leur solde", et dont les rapports lui seront transmis début décembre.

Enfin, un moratoire d’au moins deux mois a été décidé concernant l’entrée de l’armée de l’air et de la gendarmerie dans le système Louvois, lequel a vocation, à terme, de gérer les salaires des 400.000 militaires de la Défense.

On se rappelle que le ministre, à l’occasion de sa récente visite au centre d’expertise RH-soldes de l’armée de terre à Nancy, s’était déclaré prêt à "descendre dans la rue" pour livrer bataille aux bugs récurrents de Louvois, à la place des militaires, tenus au devoir de réserve. De leur côté, les conjointes se mobilisent. C’est ainsi qu’elles ont créé une page Facebook "Un paquet de Gauloises en colère" pour dénoncer cette situation.


Aller plus loin

L’actualité connexite.fr du 19 octobre 2012 "Louvois : des milliers de militaires sans solde et un ministre prêt à descendre dans la rue"

Accéder à la page Facebook "Un paquet de Gauloises"

ShareThis
Connexite Premium

Publicité