Imprimer

A la une

Jeudi 07 Juillet 2016

Livre blanc : le CSFPT pose les jalons de la fonction publique territoriale de demain

Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a adopté, le 6 juillet, le livre blanc annoncé dès sa réélection en mars 2015 par son président, Philippe Laurent. Son titre, en toute simplicité : "Demain la fonction publique territoriale". Il s’agit de "réaliser un bilan de ses travaux et de l’impact que ceux-ci pouvaient avoir eu sur les textes, afin de dégager les principales problématiques sur lesquels il aura à se pencher dans les années à venir". Plutôt qu’une feuille de route pour les années à venir, le rapport veut poser quelques jalons "pour identifier les principaux points critiques, à reprendre, à actualiser".

C’est ainsi que cinq grandes parties sont développées dans ce rapport :
- "Moderniser l’accès aux emplois dans le respect des règles de la fonction publique territoriale", dans laquelle il s’agit de repérer les principales difficultés récurrentes liées au recrutement et à l’organisation institutionnelle des concours ;
- "Développer les carrières et garantir les conditions d’emploi", ou comment prendre en compte l’allongement des carrières, l’évolution des métiers et la diversité des parcours ?
- "Améliorer les conditions et la qualité de vie au travail des agents", qui aborde des éléments qui ne sont pas strictement statutaire mais auxquels les agents et employeurs sont attachés : action sociale, protection sociale complémentaire…
- "Renforcer le dialogue social", ou comment en améliorer le fonctionnement et la coordination des instances ;
- "Mutations des territoires et fonction publique territoriale", qui représentent, pour les employeurs comme pour les agents, un vaste mouvement de transformation des territoires et de réorganisation des collectivités.

Et demain ? Le CSFPT le souligne, "nombreux sont les défis auxquels devra faire face la fonction publique territoriale et sont principalement liés aux reconfigurations des territoires, au vieillissement de la population, à une réduction des dotations financières aux colletivités, au maintien des garanties statutaires mais aussi à la nécessité du développement des services publics de proximité".

Aller plus loin

Accéder au livre blanc « Demain la fonction publique territoriale »

ShareThis
Connexite Premium

Publicité