Imprimer

A la une

Mercredi 27 Juillet 2016

Label French Tech : 13 métropoles confirmées et 21 nouveaux territoires

Le 25 juillet, à Laval, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, et la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, ont confirmé les labels de 13 métropoles French Tech et l’intégration de 21 territoires à ce dispositif de soutien aux jeunes entreprises numériques. Pour le Gouvernement, il s’agit de regrouper, au sein de réseaux thématiques, des entrepreneurs spécialisés dans un même domaine "pour les aider à faire face ensemble à leurs problématiques, et gagner en visibilité".

Neuf réseaux thématiques French Tech balaient ainsi les secteurs de la e-santé (santé et médecine), des objets connectés (objets, robots, drones), de l’Entertainment (divertissement, culture, média), de la mobilité (développement durable et nouvelles formes de mobilité), de la Fintech (banque et finances), de la sécurité (sécurité et protection), ou encore du commerce et de la distribution, de l’agriculture et de l’alimentation, et des sports. Leurs objectifs : aider à la croissance des start-ups françaises de la thématique et faire émerger parmi elle de grands leaders internationaux. Les outils pour y parvenir : des bourses pour inciter à la création de start-ups, un fonds (200 M€ à investir sur cinq ans) pour faire émerger et cofinancer des accélérateurs privés, des opérations de promotion internationales, etc.

Quant à la constitution de ces réseaux, il résulte d’un appel à projets lancé en janvier 2016. Ce sont au total 118 projets qui ont été déposés en provenance de 37 territoires. Sont à l’origine de 68 projets les 13 villes ou groupements hors-Paris labellisées « métropoles French Tech » (Aix-Marseille, Montpellier, la Côte d'Azur, Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Lyon, la Lorraine, Lille, la Normandie, Nantes, Rennes-Saint Malo et Brest) ; 24 dossiers ont été déposés par des écosystèmes d’autres territoires (Alsace, Amiens, Angers, Avignon, Chalon-sur-Saône, Clermont-Ferrand, Dijon, Grand Besançon, Hossegor - Saint-Jean-de-Luz, Laval, La Réunion, Le Mans, Limoges, Angoulême - La Rochelle – Niort - Poitiers, Nogent / Haute Marne, Reims, Saint-Etienne, Saint-Quentin, Tarbes, Toulon, Vendée).

Aller plus loin

L’écosystème de start-ups français (Accéder au dossier de presse)

ShareThis
Connexite Premium

Publicité