Imprimer

A la une

Lundi 20 Juillet 2015

Gouvernement ouvert : un plan d’action national, 5 axes, 26 engagements

Le 16 juillet, le président de la République, François Hollande, a remis au président de la République du Mexique, Enrique Peña Nieto, dont le pays préside le "Partenariat pour le Gouvernement Ouvert" (PGO), ou Open Government Partership,  le plan d’action français "pour une action publique transparente et collaborative". Un plan qui comprend 5 axes et 26 engagements concrets.

C’est en avril 2014 que la France a décidé de rejoindre le PGO, créé en 2011, et qui réunit 65 Etats engagés pour "une action publique transparente et plus ouverte à la participation et à la collaboration entre la puissance publique et la société civile, en s’appuyant sur les opportunités offertes par la révolution numérique". Le 23 avril dernier, la France était élue à la présidence de l’organisation pour 2016.

Cette responsabilité a conduit le Gouvernement français à définir des objectifs concrets, sous la forme de 26 engagements articulés autour de 5 axes :

1. rendre des comptes ;
2. consulter, concerter, et coproduire l’action publique ;
3. partager des ressources numériques utiles à l’innovation économique et sociale ;
4. poursuivre l’ouverture de l’administration ;
5. le gouvernement ouvert au service du climat et du développement durable.

Aller plus loin

Le plan d'action français

ShareThis
Connexite Premium

Publicité