Imprimer

A la une

Mercredi 17 Octobre 2012

Evolution de carrière, mobilité, rémunération, évaluation, valeurs… qu’en pensent les fonctionnaires ?

Fonctionnaires et fiers de l’être… ils sont 95 % à le déclarer dans le cadre d’une étude Deloitte/IFOP qui vient d’être publiée sur le fonctionnaire de demain. Une étude croisée visant à recueillir la perception et les attentes des Français et des fonctionnaires de l’Etat quant à la fonction publique.

Côté fonctionnaires, 78 % d’entre eux considèrent que leurs compétences sont amenées à évoluer, "en premier lieu vers plus de polyvalence et de compétences managériales". Ils sont 74 % à penser que la gestion individualisée des parcours de carrière va se développer et 67 % se déclarent favorables à cette évolution. Ils se disent, à 76 %, motivés par la mobilité, et ce, d’autant plus que leur niveau de responsabilité est grand. Cependant 83 % d’entre eux demandent un meilleur accompagnement la concernant.

S’ils sont plutôt critiques (à 56 %) vis-à-vis des critères actuelles d’évaluation, ils sont 71 % à considérer comme positive l’évolution vers son développement, un développement qui leur paraît de toute façon inéluctable (pour 92 % d’entre eux). De leur hiérarchie, ils attendent écoute, respect, soutien, sens, décisions, animation ou encore reconnaissance.

Pour près des trois-quarts des fonctionnaires (74 %), leur rémunération est "adaptée à leur situation de travail". Mais ils sont majoritairement contre le développement de son individualisation (42 % contre, 30 % pour et 28 % sans opinion) qu’ils considèrent cependant, à 83 %, inévitable

Quant aux valeurs pour la fonction publique de demain, 83 % des fonctionnaires estiment que les récentes réformes de la fonction publique les ont modifiées, de façon négative pour 60 % d’entre eux. Cependant que 56 % se déclarent favorables à une évolution des valeurs fondatrices, ce, dans le sens d’une prépondérance de valeurs de service et d’efficacité, tout en réaffirmant l’importance de celles d’intégrité, d’impartialité et d’indépendance.


Aller plus loin

Télécharger l’étude complète sur le site Internet Deloitte
 

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité