Imprimer

A la une

Lundi 21 Janvier 2013

La diminution de la dépense publique passe aussi par la décentralisation

Dans ses vœux à la presse, ce vendredi 18 janvier, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a rappelé l’engagement du Gouvernement dans "une stratégie de modernisation de l’action publique", avec comme objectif de "mieux faire fonctionner nos services publics" tout en supprimant les dépenses inutiles, ce, afin de "diminuer la part de la dépense publique dans la richesse nationale".

Un effort qui, selon le chef du Gouvernement, "ne peut être dissocié de la nouvelle étape de la décentralisation", laquelle "permettra de clarifier ce qui relève de l’Etat, l’Etat qui doit être davantage stratège, (…) davantage garant, (…) davantage régulateur". Pour Jean-Marc Ayrault, il s’agit aussi de clarifier les différents niveaux des collectivités territoriales. Au total, la décentralisation selon le Premier ministre, doit conduire à "plus d’efficacité, plus de visibilité, plus de simplicité, et plus d’économie et de maîtrise de la dépense publique".

Quant à la presse, Jean-Marc Ayrault a confirmé le dépôt, cette année, d’un projet de loi sur la protection des sources des journalistes, de même que le retour à la prérogative du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), de nommer les présidents des sociétés de l’audiovisuel public. Rappelons à ce sujet que le le président de la République, François Hollande, a proposé la nomination d’Olivier Schrameck à la présidence de cette institution, celui-ci devant être auditionné mercredi par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, avant vote sur cette nomination, an application de l’article 13 de la Constitution.


Aller plus loin

Les vœux du Premier ministre à la presse

ShareThis
Connexite Premium

Publicité