Imprimer

A la une

Mardi 29 Mai 2012

Dialogue social : la méthode Ayrault

Ce mardi 29 mai, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, rencontre l’ensemble des organisations syndicales des salariés et des employeurs, avec le ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin, la ministre des Affaires sociales et de la Santé et la ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu.

Il s’agit de la première étape de préparation de la conférence sociale qui doit avoir lieu avant le 14 juillet, et qui réunira autour du président de la République, François Hollande, l’ensemble des partenaires sociaux. Cette conférence "se saisira des priorités sociales du pays, afin de partager les éléments de diagnostic et d’engager les travaux qui permettront d’apporter des réponses adaptées, notamment sur l’emploi, la formation professionnelle, la compétitivité, les salaires, les retraites, ou encore les conditions de travail", selon la déclaration du Premier ministre au Conseil des ministres du 23 mai.

Début juin, l’ensemble des organisations sera de nouveau réuni pour la deuxième étape : "arrêter les modalités de préparation, l’organisation et l’ordre du jour de la conférence sociale".

Quant à la conférence, "elle permettra d’ouvrir les chantiers de réformes identifiés, de fixer, en fonction des priorités ainsi dégagées, le calendrier des travaux et de déterminer selon quelle méthode chacune des thématiques sera traitée : négociation entre partenaires sociaux, concertation, exercice tripartite Etat-organisations syndicales-organisations patronales".

La méthode Ayrault, exposée par le Premier ministre lui-même, devrait se caractériser par des rencontres régulières avec les partenaires sociaux, "tout au long du quinquennat", dont le ministre chargé du dialogue social rendra compte en Conseil des ministres.

ShareThis
Connexite Premium

Publicité