Imprimer

A la une

Jeudi 16 Avril 2015

Comptes publics : 4 milliards d'euros d’économies supplémentaires en 2015

Le Gouvernement a adopté le 15 avril, en Conseil des ministres, le plan de stabilité présenté par le ministre des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, traçant les grandes lignes de la stratégie des finances publiques pour les années 2015-2018. C’est ce programme qui sera adressé fin avril à la Commission européenne.

Pour 2015, le ministre cible un abaissement du déficit public par rapport à la loi de finances initiale à 3,8 % du PIB, "compte tenu des effets de la meilleure exécution budgétaire 2014". Pour y parvenir, il annonce 4 Mds€ d’économies supplémentaires via un ralentissement des dépenses de l’Etat et de ses opérateurs, d’une part, de la santé et la protection sociale, d’autre part, ce, en plus de la baisse des charges d’intérêt de la dette de l’Etat (1,2 Md €) et des meilleures recettes attendues de la lutte contre la fraude fiscale (0,4Md€) et des dividendes supplémentaires des entreprises publiques (0,2Md€).

Autre cible visée par le ministre : le passage du déficit sous les 3 % du PIB dès 2017 (2,7 %), en conformité avec la demande du Conseil de l’Union européenne, après avoir réalisé 3,3 % en 2016. Ce qui suppose des mesures complémentaires de ralentissement de la dépense des administrations publiques de 5 Mds€, réparti, là aussi, sur l'Etat, la santé et la protection sociale, à inscrire dans les lois financières pour 2016.

Aller plus loin

La communication en Conseil des ministres

ShareThis
Connexite Premium

Publicité