Imprimer

A la une

Lundi 26 Mai 2014

Une charte pour mieux accueillir les internes

La fédération hospitalière de France a dévoilé aujourd’hui la charte d’accueil des internes, qui pourrait se généraliser dans les hôpitaux. Loin d’être le remède aux problèmes dénoncés notamment par l’intersyndicale des internes, en particulier sur les questions de la formation et du temps de travail, au moins le document pourrait-il permettre de mieux les intégrer.

Huit thématiques sont présentées, mais toutes présentent les mêmes ambitions de rationalisation, de transparence et d’accélération des procédures.
Une réunion d’accueil et d’information devra, pour respecter la charte, être organisée lors du premier mois du premier stage au sein de l’établissement, pour partager avec les nouveaux venus toutes les informations administratives (organigramme, annuaire) et médicales nécessaires. Un soin particulier devrait être apporté pour faire connaître la politique de soin et la politique qualité de l’établissement.

Individuellement, la charte met l’accent sur la formalisation des objectifs et résultats du stage de l’interne, en imposant l’instauration d’un livret de stage dans un but de mise en valeur de la formation. Les conditions de garde doivent répondre à certains impératifs de qualité tout en favorisant la concertation entre internes et administrations sur ces questions. Un exemple topique est sans doute la demande de mise à disposition de place de crèche dans l’établissement.

L’accroissement des « droits » des internes voit, en réponse, un engagement informel des internes à remplir leurs missions dans le cadre défini par l’établissement.

La fédération hospitalière de France s’érige en garante de l’exécution de cette charte par le rôle de suivi et d’évaluation que remplira sa commission permanente.

Aller plus loin :

Le texte de la Charte

Lire également :

La faillite des formations en internat de médecine

ShareThis
Connexite Premium

Publicité