Imprimer

A la une

Vendredi 31 Octobre 2014

Alsace, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées : la résistance du Sénat

Les deux cartes se ressemblent... pour quelques régions seulement ! Mais les sénateurs refusent toujours le découpage gouvernemental accepté par l'Assemblée nationale. De 13 régions, les sénateurs en ont retenues 15 en refusant l'union de l'Alsace avec les régions de l'Est et un mariage Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées.

       Carte adoptée par l'AN                                       Carte adoptée par le Sénat

Projet Assemblée nationaleProjet Sénat

Haute et basse Normandies demeurent unies pour devenir la Normandie, alors que le Centre, qui reste seul, serait renomé "Centre-Val de Loire".

 

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité