Imprimer

A la une

Vendredi 15 Janvier 2016

70 propositions d'élus Ville & Banlieue pour lutter contre le fondamentalisme dans les quartiers prioritaires

Marc Vuillemot, maire de la Seyne-sur-Mer et président de l’association Ville & Banlieue a remis ce 14 janvier à Patrick Kenner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, les "propositions de l’association pour la prévention des dérives sectaires et fondamentalistes dans les quartiers prioritaires". Quelque 70 propositions, articulées autour de trois thèmes – éducation, formation et retour à l’emploi – "ne prolongent pas seulement les mesures gouvernementales et les réflexions des acteurs publics sur la sécurité, la laïcité, l’enseignement de la morale civique, [..] elles détaillent aussi celles qui doivent être conduite sur la durée"..

Une première série de propositions concerne "l’éducation scolaire et populaire, la parentalité  et la santé mentale" :
- Accroître les moyens humains de l’Education nationale et de l’ensemble des services publics de l’enfance et de la famille, "vu la déstructuration sociale dans les quartiers Politique de la ville et ses conséquences comportementales";
- Accroître les moyens pour les moments-clés des apprentissages fondamentaux et risques de décrochage : "La période allant de la petite enfance au primaire est celle de l’apprentissage des fondamentaux, véritables marqueurs sociaux ; parler, lire, écrire et compter. Le décrochage scolaire naît souvent de cette période. Il faut donc renforcer ce cycle dans les secteurs urbains les plus défavorisés.";
- Instaurer une politique de la langue française et de l’éducation morale, citoyenne et civique, capable de favoriser les ressources linguistiques et culturelles des enfants ;
- Impliquer les parents dans la scolarité de leurs enfants ;
- Améliorer l’offre préventive péri et extrascolaire du sport, de la culture, de sl’action socio-éducative, et valoriser le service à la collectivité.

La deuxième série de propositions balaye la formation, l’insertion sociale et professionnelle et l’accès à l’emploi :
-  Renforcer un service public de l’emploi partenaire d’une véritable stratégie territoriale ;
- Soutenir activement les possibilités personnelles d’entame d’un parcours vers l’emploi ;
- Lutter contre les discriminations à l’embauche ;
- Lutter cpntre l’économie parallèle, les irrégularités réglementaires et légales de certains commerces.

La troisième série de propositions traite de la prévention, la sécurité, la justice et la formation des acteurs publics ;
- Renforcer les moyens de sécurité (retour de  la police de proximité, renforcement des effectifs de police, réduction du temps cosacré par les policiers et gendarmes à des démarches administratives, renforcement de leur présence visible sur le terrain) ;
- Renforcer les moyens de justice, de prévention, de formation et de coordination (renforcement des ressources humaines et moyens logistiques des juridictions, des service de la protection judiciaire de la jeunesse, des services pénitentiaires…) ;
- Former à la laïcité et aux valeurs de la République, à l’identification des processus de radicalisation (sensibilisation et formation des agents des trois fonctions publiques, les responsables et personnels des associations, soutien les initiatives de dialogues entre les cultes et l’élaboration de plans territoriax de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discernassions.

Aller plus loin

Les propositions de Ville  & Banlieue

 

ShareThis
Connexite Premium

Publicité